Accueil Offres d'Emploi ONG LA CIBES recrute CONSEILLER (E) COMMUNAUTAIRE SOINS ET SOUTIEN

ONG LA CIBES recrute CONSEILLER (E) COMMUNAUTAIRE SOINS ET SOUTIEN

110
0

Description du poste

Résumé du poste
Le Conseiller Communautaire est un acteur de mise en œuvre des prestations communautaires qui intervient aussi bien dans la communauté que dans les structures de santé. Dans le cadre du projet, il est chargé d’offrir des services de soins et soutien aux OEV et familles conformément aux standards de qualité et cela pour améliorer le bien-être global des enfants exposés au VIH/sida.
En collaboration avec l’équipe du projet de CIBES et l’équipe technique de EGPAF pour le projet Keneya Dougou, il aura pour responsabilité de:

Responsabilité 1 (10%): Identification des OEV et PVVIH en référence avec la politique nationale et les portes d’entrée adoptées.

• Tâche 1 : connaitre et entretenir de bonnes relations avec toutes les portes d’entrées de sa localité d’intervention ;
• Tâche 2 : identifier les OEV et les PVVIH conformément aux procédures (remplissage des fiches d’identification/enregistrement, évaluation CSI/besoins psycho-sociaux, élaboration de plan d’intervention) ;
• Tâche 3 : enrôler les OEV, les PVVIH et leurs familles dans les soins.

Responsabilité 2 (50%): Offrir des services de soins et soutien dans les 7 domaines de soutien aux OEV et les 05 domaines pour les PVVIH selon les besoins de chaque bénéficiaire. Les stratégies de mise en œuvre des activités doivent se faire en se basant sur l’approche famille (implication et responsabilisation de la famille et de la communauté dans les soins et soutien).

Tâche 1 : Elaborer, avec l’aide du superviseur, le planning de visite mensuel des bénéficiaires. Chaque famille doit recevoir au moins une visite chaque trimestre.

Tâche 2 : Aider à assurer une éducation de qualité aux OEV. L’éducation est un aspect très important du projet car il assurera la socialisation des OEV et facilitera leur insertion socioprofessionnelle. Pour ce faire le conseiller communautaire aura à
 évaluer les besoins scolaires des enfants
 effectuer des visites à l’école, à l’IEP, à la DREN, au bureau du COGES
 offrir des soutiens en kits scolaires, frais scolaires, uniformes scolaires, accès aux cantines scolaires en cas de besoins
 organiser des cours de renforcement pour les OEV ayant de faible rendement scolaire
 organiser de cours d’alphabétisation,
 orienter pour le choix de la formation professionnelle, mise en apprentissage/formation.

Tâche 3 : Contribuer à l’amélioration de la santé des OEV, des PVVIH et leurs familles. Il faut entreprendre des actions pour le maintien de l’enfant en bonne santé et l’accès aux soins en cas de nécessité.
 faciliter l’accès aux soins de santé ;
 faciliter le dépistage de tous les membres du ménage ;
 orienter et conseiller pour le suivi des traitements (observance du traitement) ;
 sensibiliser les OEV et leurs familles pour le dépistage volontaire ;
 sensibiliser les OEV et leurs familles en matière d’éducation sanitaire ;
 vérifier le respect du calendrier vaccinal.

Tâche 4 : Apporter un soutien psychosocial aux OEV, des PVVIH et leurs familles.
 associer la famille et la communauté dans la recherche de solution et la mise en œuvre des actions de soutien ;
 organiser régulièrement des visites à domiciles pour évaluer la situation, suivre l’évolution de la famille, offrir des services et créer une relation de confiance ;
 organiser de façon mensuelle des groupes de paroles pour OEV infectés et d’éducation parentale ;
 organiser des activités récréatives, sportives et socio-éducatives chaque mois.

Tâche 5 : Apporter un appui alimentaire et nutritionnel aux OEV, PVVIH et leurs familles
 évaluer l’état nutritionnel de chaque membre de la famille ;
 détecter les cas suspect de malnutrition et les référer vers les structures de prise en charge appropriées ;
 orienter et organiser les familles pour la production de leurs ressources alimentaires (jardins potagers, etc.) ;
 organiser des séances d’éducation nutritionnelle et de démonstration diététique au profit des OEV et leurs communautés en collaboration avec le centre social.

Tâche 6 : Aider au renforcement économique des familles d’OEV
 catégoriser les différents ménages suivis ;
 sélectionner les familles éligibles au renforcement économique ;
 aider les familles à gérer leurs ressources financières (éducation financière) ;
 aider et orienter les familles dans le choix de l’activité
 faciliter le suivi des AVEC ;
 veiller à ce que les bénéfices des activités soient utilisés pour les soins et besoins des OEV et de la famille.

Tâche 7 : Aider à la protection des OEV par des actions qui garantissent le respect des droits de l’enfant et lui assurent un accès aux services sociaux de base
 identifier les enfants sans extrait de naissance ;
 mener les démarches nécessaires à l’obtention de l’extrait de naissance ;
 sensibiliser les enfants sur leurs droits et leurs obligations ;
 identifier et référer les cas de VBG ;
 sensibiliser les parents sur les droits des enfants
 sensibiliser les parents/tuteurs des OEV sur la rédaction des testaments
 encourager les parents à parler de la question du futur avec les enfants
Tâche 8 : veiller à ce que les OEV, les PVVIH et leurs familles évoluent dans un cadre de vie sain. Ce soutien consiste d’une part à assurer à la famille un habitat sain et protecteur et d’autre part à promouvoir un environnement familial qui lui offre affection, assistance et attention aux enfants
 évaluer les besoins en abris et soins de l’OEV et sa famille
 sensibiliser les familles à prendre soins des enfants
 sensibiliser les familles à l’entretien de leur habitat
 mobiliser les ressources communautaires pour les réhabilitations

Responsabilité 3 (30%): utiliser et renseigner correctement les outils nationaux de collecte de données
 Evaluation systématique de la situation des OEV, des PVVIH et de la famille avec les différents outils d’évaluation ;
 Remplissage systématique des outils OEV et adultes après chaque service offerts selon le cas ;
 Participation à l’agrégation des données hebdomadaires et mensuelles avec le superviseur ;
 Suivre le changement de statut de l’enfant et adulte du ménage.

Responsabilité 4 (10%): Contribution aux activités nécessaire au bien-être des OEV, PVVIH et leurs familles et au succès du projet.
 Participer aux réunions périodiques de partage des points sur les familles soutenues;
 Assurer des permanences au bureau ;
 Etablir des rapports mensuels d’activités ainsi qu’un rapport annuel qu’ils transmettent à leur superviseur ;
 Elaborer avec l’appui du superviseur, leurs plans d’action trimestriels ;
 Emmener la communauté à s’impliquer dans la réduction de la vulnérabilité des OEV, PVVIH et leurs familles ;
 Réaliser toutes autres tâches que lui assignera le superviseur

Profil du poste

I. QUALIFICATIONS ET APTITUDES REQUISES
Education, Formation, aptitudes et Expérience requises

• Avoir un niveau terminal, un BEPC, un CAP sanitaire ou un Agent de Santé Communautaire/Conseiller communautaire ;
• Moins deux ans d’expérience professionnelle dans la mise en œuvre des activités communautaires (Soins et soutien aux OEV et leur famille, soins et soutien aux PVVIH, Conseil Dépistage du VIH dans la communautaire, de prévention sexuelle,) Aptitude à travailler en équipe et être capable de travailler sous pression ;
• Etre totalement disponible pour assurer la mise en œuvre du projet et le suivi des activités
• Avoir la maitrise de la langue locale (Koulango, Abron, Malinké etc.)
• Être membre de la communauté locale sans distinction de nationalité, race, ethnie, Religion,
• Savoir lire et écrire le français et avoir bonne maitrise de la communauté
• Être rassembleur, aimable, courtois, patient et conciliant
• Avoir une bonne moralité, notoriété publique

Dossiers de candidature

II. COMMENT POSTULER :
Envoyer votre un Curriculum vitae (CV) détaillant les taches des différents postes antérieurs détaillé, une lettre de motivation, les références des emplois antérieurs et les copies de vos diplômes, est à déposer sous pli fermé au siège de l’ONG la CIBES à Bondoukou, sis au quartier LABAYA près de la médiature.
Ou par email à : onglacibes@yahoo.fr

Contact : (225) 35905287/ 08284386/ 08439331
Date limite de dépôt de candidature : 07 Janvier 2018 à 17h30
NB : Seul les candidats retenus seront contactés.
Les candidatures féminines sont vivement recommandées


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici